Les  photographes à Genève

Découvrez les meilleurs photographes professionnels de Genève

 

La photographie est une discipline qui est au service de l’art mais aussi au service du commercial. Mettre en valeur son expertise, son savoir-faire ou ses produits grâce à des images soignées et esthétiques est une nécessité pour toute acteur économique.

Le photographe se trouve au fil des projets dans des positions très différentes ; parfois, il est auteur, créateur. Parfois, il est prestataire. Sur certains projets, il peut être les deux à la fois.

 

La ville à travers l’objectif du photographe genevois

 

Pour les auteurs ou les amateurs passionnés, la Cité de Calvin est une destination de choix. La ville regorge de nombreux spots et d’ambiances pour inspirer n’importe quel photographe.

 

Une session nocturne aux abords du Léman, un panorama de la ville depuis les hauteurs du Salève ou encore la richesse architecturale de la Vielle-Ville, les photographes à Genève ont de la matière pour laisser leur créativité s’exprimer.

 

Mais Genève, ce n’est pas que des paysages ou des monuments. C’est aussi une ville humaine où les horizons et les cultures se croisent, communiquent et échangent. Dotés de fortes personnalités et de looks vestimentaires atypiques, les genevois sont les modèles parfaits pour réaliser des Street portraits.

 

Votre photographe à Genève peut réaliser des photographies d’architecture extérieure ou intérieure, de biens immobiliers, de mariage, de portrait, etc.

Photographe d’architecture à Genève

la passion pour la photographie semble une évidence quand on veut devenir photographe d’architecture, mais comment y parvenir? Il n’ y a probablement pas un seul chemin pour tout le monde (j’ai commencé en tant que photographe dans la Marine), mais voici quelques conseils pour vous aider tout au long du chemin. aving une passion pour la photographie semble comme une donnée quand vous voulez devenir un photographe d’architecture, mais comment faites-vous vraiment que cela se produise? Il n’ y a probablement pas un seul chemin pour tout le monde (j’ai commencé comme photographe dans la Marine), mais voici quelques conseils pour vous aider en chemin.

Perfectionnez vos compétences

L’utilisation de la photographie numérique est un atout parce que vous pouvez essentiellement pratiquer gratuitement sans vous soucier d’acheter et de développer des films. Donc, entraîne-toi beaucoup. Vous devez comprendre comment la photographie numérique rend les ombres et les reflets, et comment la lumière tombe sur un sujet. La photographie d’architecture se concentre généralement sur la vue d’ensemble, mais il faut aussi exploiter les détails et souvent trouver un moyen de mettre en relation les deux extrêmes dans une même image. Et tandis que la photographie de portrait crée facilement une ambiance avec l’expression sur le visage d’une personne, dans la photographie architecturale, vous devez créer une ambiance ou un sentiment en utilisant la lumière ou des angles spéciaux. Vous pouvez exploiter la lumière du soleil de la fenêtre en projetant des ombres sur la scène ou créer vous-même l’éclairage, alors entraînez-vous à remarquer et à mettre en évidence ce qui peut créer de l’ambiance dans vos images. Enfin, la postproduction est très importante et vous aurez besoin de quelques compétences Photoshop. Qu’il s’agisse de créer l’équilibre dans un bâtiment en “éteignant” ou en “allumant” une lumière que vous n’avez pas pu contrôler pendant la prise de vue ou en corrigeant les couleurs d’une scène d’éclairage mixte, vous devez avoir les compétences nécessaires pour éliminer les imperfections de l’image originale.

Perfectionnez vos compétences

L’utilisation de la photographie numérique est un atout parce que vous pouvez essentiellement pratiquer gratuitement sans vous soucier d’acheter et de développer des films. Donc, entraîne-toi beaucoup. Vous devez comprendre comment la photographie numérique rend les ombres et les reflets, et comment la lumière tombe sur un sujet. La photographie d’architecture se concentre généralement sur la vue d’ensemble, mais il faut aussi exploiter les détails et souvent trouver un moyen de mettre en relation les deux extrêmes dans une même image. Et tandis que la photographie de portrait crée facilement une ambiance avec l’expression sur le visage d’une personne, dans la photographie architecturale, vous devez créer une ambiance ou un sentiment en utilisant la lumière ou des angles spéciaux. Vous pouvez exploiter la lumière du soleil de la fenêtre en projetant des ombres sur la scène ou créer vous-même l’éclairage, alors entraînez-vous à remarquer et à mettre en évidence ce qui peut créer de l’ambiance dans vos images. Enfin, la postproduction est très importante et vous aurez besoin de quelques compétences Photoshop. Qu’il s’agisse de créer l’équilibre dans un bâtiment en “éteignant” ou en “allumant” une lumière que vous n’avez pas pu contrôler pendant la prise de vue ou en corrigeant les couleurs d’une scène d’éclairage mixte, vous devez avoir les compétences nécessaires pour éliminer les imperfections de l’image originale.

 

Vous cherchez un photographe de mariage à Genève ?

Les mariages sont magiques. Un photographe de mariage professionnel fait partie du rire et de la joie; de la mariée qui marche dans l’allée et de la célébration du mariage, aux larmes d’une mère qui danse à la réception. Mais si la documentation des mariages peut être un choix de carrière gratifiant – et peut mener à plus d’un verre de champagne gratuit – il est crucial d’adopter une approche sérieuse pour apprendre votre métier. Il est peu probable que le couple heureux vous pardonne pour des photos bâclées ou médiocres. Donc, pour réussir dans ce domaine, vous devez vous assurer que vos compétences sont de premier ordre. Comme avec la plupart des types de photographie, vous aurez besoin d’un éventail varié de compétences pour réussir. Cela inclut une bonne connaissance du fonctionnement de votre appareil photo et de vos objectifs. Vous devez pouvoir basculer facilement entre les modes caméra, comprendre la balance des blancs, créer une faible profondeur de champ (ce qui vous donne l’effet d’arrière-plan flou), déterminer l’exposition DSLR correcte, la règle des troisièmes, vous assurer que les horizons sont horizontaux, tout le monde et tout est mis au point, et plus encore. Les cours universitaires traditionnels, les cours d’éducation permanente dans un collège communautaire, les livres de photographie et les didacticiels en ligne sont tous des approches viables à l’apprentissage de la photographie. Cependant, il n’ y a pas de substitut à l’éducation quand on n’ a qu’une seule chance, et elle doit être bonne. Les cours au collège couvrent généralement l’équipement, la technique, les processus, la conception et la composition. Un œil artistique et une capacité créative sont également essentiels car vous serez responsable du cadrage d’une bonne photo. De solides compétences en communication et en relations humaines, ainsi que la capacité de respecter les délais sont également des compétences qu’un photographe de mariage devrait posséder, car vous parlerez avec les clients avant l’événement, pendant l’événement et après que tout le monde soit rentré chez lui. Même les photographes pigistes qui n’ont pas ou peu de formation doivent posséder des compétences et des connaissances qui dépassent la capacité de prendre une bonne photo.

 

 

 

Vous décidez de faire appel à un photographe, et ensuite ?

Dans un premier, vous échangez avec le photographe à propos de vos besoins. Prenez le temps de lui expliquer votre projet, de spécifier les points importants. Le photographe réalise ensuite le devis. Une fois le devis signé, la prestation commence en fonction des termes décidés au préalable.

Le travail du photographe va bien cependant bien au-delà de la séance. Une fois le shooting terminé, il y a ce qu’on appelle la phase de post-production. A l’aide de logiciels comme Photoshop ou Light Room, le photographe retouche les photos pour les rendre parfaites.

Across Photography vous propose une sélection des meilleurs photographes de Genève.

Comment devient-on un photographe professionel à Genève ?

Mettre un pied dans la porte de l’industrie de la photographie, attirer des clients et produire suffisamment d’images vendables pour mettre de la nourriture sur votre table: c’est une perspective décourageante. Cela dit, il est difficile de résister au changement de mode de vie et à la chance de remplir votre journée en faisant quelque chose que vous aimez vraiment.